Le Groupe

« Trois voix, une contrebasse, une batterie.

Le choix d’être soutenu par une section rythmique minimaliste confère une sonorité étonnante et singulière à ce projet vocal et acoustique : les voix, libres de toutes les originalités, osent s’aventurer là où on ne les attendrait pas.Les univers musicaux de chacun s'entremêlent pour donner jour à une musique tour à tour exaltée, rythmée, épurée… »

EB0320_FestivalDimanche-110.jpg
IMG_4985.jpg

Line up : Mélina TOBIANA,  Laurence ILOUS, Léa CASTRO : chant, Arthur HENN : contrebasse, Ariel TESSIER : batterie, Paul BOULIER : son

Compositions & arrangements : Laurence Ilous - Mélina Tobiana - Antoine Delprat - Léa Castro

Biographie  

Laurence Ilous et Mélina Tobiana se rencontrent en 2012 et décident de monter un projet au sein duquel les voix auraient une place prépondérante et particulière : polyphonie, compositions personnelles et reprises choisies, avec pour seul instrument harmonique la contrebasse de Martin Guimbellot et les percussions de Nils Wekstein pour colorer l’ensemble. Le groupe commence à se produire (Sunset, concours du festival Crest Jazz Vocal, Le Crescent, Le Jam …) et enregistre un premier EP intitulé « walk » en 2015.

Bloom prend son véritable envol à partir de 2017. Léa Castro intègre le groupe, prenant la suite de Sylvia Walowski et les arrangements vocaux sont confiés à Antoine Delprat. Le groupe se produit dans des festivals de jazz et scènes nationales : festivals Crest Jazz vocal, Jazz à Tout Heure, Jazzitudes, Jazz Café Montparnasse, Sunside, Bémol 5…

En octobre 2018, Bloom enregistre son premier album « dièse 1 » qui sort le 23 Août 2019 (label CQFD / L’Autre Distribution). Le groupe multiplie les concerts autour de sa sortie (festivals Parfum de Jazz, Les Rencontres Musicales de Vézelay, Jazz au Sommet, Jazz en Touraine, Jazz au Théâtre, Le Train-Théâtre, showcases Jazz/Seine et Jammin’ Juan…). Le concert de sortie de disque a lieu en octobre au Duc des Lombards à Paris.

 

En 2020, le batteur Ariel Tessier et le contrebassiste Arthur Henn prennent les rennes de la section rythmique. et Bloom continue de fouler les scènes et festivals de jazz partout en France (Duc des Lombards, Au sud du Nord, Midsummer, Les Estivales de Savoie, Jazz à St Rémy, théâtre de Châtel-Guyon….)

 Premier album de Bloom dièse 1 CQFD - L'Autre Distribution (2019)

Bloom cover - BD.jpg
  • Youtube
  • Deezer sociale Icône
  • Spotify Icône sociale
  • iTunes sociale Icône

Premier E.P de Bloom Walk (2015)

Pour le commander contactez-nous  : boitabloom@gmail.com

Mélina Tobiana

BloomSunset-73.jpg

Ⓒ Cécilia CONAN

Mélina Tobiana montre très jeune un grand intérêt pour le chant et la musique.
Après 12 années d'études pianistiques classiques dans divers conservatoires, elle s'inscrit à l'I.A.C.P et se forme au chant jazz. Elle y suivra des cours d'improvisation vocale, d'hear-training, d'expression scénique et perfectionnera sa technique vocale. Forte de cette expérience, elle fait ses classes dans plusieurs cabarets parisiens : les Trois Maillets, le Chat Noir, le Petit Pont, etc...

Elle sera durant cette période, accompagnée notamment par Benoît Daniel, Emmanuel Sourdeix et Mike Torjman.

Parallèlement elle travaille dans les clubs et les cafés-concerts, reprenant les standards de jazz, de soul et de bossa nova se créant ainsi un répertoire riche et varié.

Le 5 Mai 2015 elle sort son premier album «Mélina Tobiana» composé en collaboration avec Martin Guimbellot et produit par Outhere Records sur le label Outnote.

La même année sortira l’album du groupe Nanan (quintet jazz pour jeune public) crée par la batteuse Lydie Dupuis dont elle est l’interprète principale.
 

En 2019 elle produit en collaboration avec Laurence ilous l’album du groupe Bloom (projet vocal et acoustique) dont elle est également l’une des trois interprète principale.
L’album « Dièse 1 » est sorti le 23 aout 2019 sur le label C.Q.F.D.

Laurence ilous

Sans titre3.jpg

Laurence ilous est bercée dès son plus jeune âge par la discothèque de son père, passionné de blues et de musiques afro-américaines.

Elle étudie le piano pendant dix ans puis se tourne vers le chant qu’elle étudie de 2003 à 2006 au JAM à Montpellier (école régionale de jazz et de musiques actuelles) auprès d’Hervé Aknin. Elle s’investit et se produit alors dans plusieurs formations jazz allant du groupe vocal au traditionnel quartet de jazz.


Elle s’installe en 2008 à Paris, et tout en exerçant son métier d’enseignante, perfectionne sa technique vocale et approfondit ses connaissances du jazz auprès de Letizia Morelli puis de Sara Lazarus au conservatoire. Elle y monte tour à tour un quartet et un trio sous son nom avec lesquels elle se produit régulièrement à Paris et ailleurs.


Elle rencontre Mélina Tobiana au sein d’un projet de Léon Parker en 2011. Toutes deux décident de réunir leurs voix ainsi que leurs compositions et montent le groupe Bloom.


Elle intègre Celestial Q-tips en 2017, groupe vocal réunissant 6 chanteurs et chanteuses autour des arrangements a cappella d’Hervé Aknin (chanteur du groupe Magma) dans un hommage au chanteur Al Jarreau.

En 2019, elle démarre un nouveau sextet vocal, L'espace Gueurlz, mené par le chanteur Loïs Le Van.

Léa Castro

DSC_1000.jpg

Léa Castro fait ses premiers pas sur scène en 2005, avec le guitariste Romain Fitoussi. Ensemble, ils montent un répertoire écclectique, fait de standards de jazz, de rock et de pop.

Début 2006, elle collabore avec le saxophoniste Olivier de Colombel, et devient la chanteuse du groupe Ode Paname, mêlant jazz et poésie française, aux côtés d’Armel Dupas et Joan Eche-Puig.

L’album « L’Invitation au Voyage » sort en 2007.

Le projet devient alors spectacle musical, et ils se produisent durant plusieurs mois au théâtre des Déchargeurs à Paris, ainsi qu’au théâtre de la Reine Blanche, du Tambour Royal…

Parrallèlement, elle étudie la musique en cycle professionnel à l’EDIM, école de jazz et musiques actuelles, auprès de Mônica Passos, Emi Oshima, Laurent Coq, Patrick Fradet…

En 2010, elle débute sa collaboration en duo avec le pianiste et violoniste Antoine Delprat. Ils créent ensemble en 2013 le « Léa Castro 5tet », qui remporte en 2015 le Prix SACEM du Concours Crest Jazz Vocal.

Le premier album du « Léa Castro 5tet », « Roads », sort en février 2017 chez NeuKlang/Harmonia Mundi.

Léa Castro fait partie depuis 2013 du sextet vocal a cappella « Ego System », dirigé par Manu Domergue et Loïs LeVan. Ils se produisent à Paris, Bruxelles, Lyon, Valence, au Festival « Crest Jazz Vocal 2014 »...

Leur premier album « Tombés du Ciel », sorti en mars 2016 sur le Label EPM, et disribué par Universal Music France est « Révélation Jazz Mag ».

Elle rejoint « Bloom » au printemps 2017.

Arthur Henn

photo Arthur.jpg

Formé au CRR de Cergy-Pontoise de 2008 à 2012, puis diplômé du Centre des Musiques Didier Lockwood en 2014, Arthur Henn se produit avec divers artistes et formations de jazz (Wanderlust Orchestra, Ellinoa, Dedication Big Band, Fiona Monbet, Magic Malik, Nico Morelli, Agathe Iracema, Lou Tavano, Jeff Ballard etc.) ainsi que des groupes de musiques orientales (Liouane, Mohamed Najem Quartet) ou encore de flamenco (Luzanda).


Egalement multi-instrumentiste (contrebasse/guitare/mandoline) pour le Cirque dans les Étoiles, Arthur Henn consacre toute son énergie à ses projets actuels, et reste friand de nouvelles rencontres et expériences artistiques.

Ariel Tessier

photo Ariel last.jpg

Un apprentissage précoce de la batterie et des études de percussions classiques au conservatoire de Pau amènent Ariel Tessier à l'obtention d'un prix de percussions classiques, décerné à l'unanimité en mai 2007.

Fort de ces dix années d'expérience, Ariel décide d’approfondir l’étude de la batterie jazz. Dès lors, passionné par cette musique, il parfait son apprentissage grâce aux cours de Georges Paczynski et se consacre à temps plein à la musique en suivant les cours de la classe jazz du CRR de Paris puis celle du CNSM dirigée par Riccardo Del Fra dont il sort diplômé en juin 2013.


Musicien très actif sur la scène parisienne, il se produit régulièrement en France et à l’étranger au sein de nombreuses formations issues principalement de la jeune génération de jazzmen actuels, mais aussi avec des musiciens de renom tels que le contrebassiste Riccardo Del Fra, le saxophoniste Pierrick Pedron. Il a eu également la chance de pouvoir jouer avec certains grands jazzmen américains comme Eddie Gomez, Dave Liebman, Glenn Ferris et Wynton Marsalis.


Il est lauréat de plusieurs concours nationaux dont les « Tremplins du Sunside » (1er prix de

soliste) en septembre 2011, et « Jazz à la Défense » (2ème et 1er prix d’instrumentiste respectivement en juin 2011 et 2012). Il est également lauréat du dispositif « Jazz Migration » en 2016 et 2018 respectivement avec les groupe Pj5 du guitariste Paul Jarret et House of Echo du pianiste Enzo Carniel.

Suivez nous sur : 

  • Facebook
  • Youtube
  • Instagram
  • Deezer sociale Icône
  • Spotify Icône sociale
  • iTunes sociale Icône